Son Histoire : Rosé de Saignée qui es-tu ?

Le brut rosé est issu d'une vinification traditionnelle. Il existe en Champagne deux méthodes pour élaborer du rosé soit par assemblage, soit par saignée.

En 1993, lorsque j'ai repris la vinification du domaine avec David ; comme deux jeunes sortis des études avec des idées innovantes, nous avons voulu vinifier le Rosé avec la méthode de la Saignée.

Pour élaborer un Rosé de Saignée, nous devons mettre les raisins à macérer en cuve comme le début d'une vinification en rouge.

La macération consiste à extraire la couleur contenue dans la pellicule des raisins. Au bout de 24 à 48 heures selon les années, nous obtenons la couleur souhaitée. On va donc décuver, c'est-à-dire dans un premier temps écouler le jus, puis retirer le restant des baies de la cuve pour les pressurer.

Ainsi nous obtenons 2 jus : le jus dit "de goutte" et le jus "de presse". Ces 2 jus sont assemblés ; puis la vinification classique peut alors commencer.

Un Rosé de Saignée apporte une couleur dense, franche et intense ainsi que des arômes fruités et remarquables.

Néanmoins, il faut être vigilant de façon à ne pas extraire les tanins qui apporteraient de la lourdeur.

Depuis 1993, nous avons fait du chemin pour améliorer d'année en année le processus de vinification en investissant dans du matériel technique, comme une table de tri ; un fouloir égrappoir et un foulo pompe. Afin de travailler dans le respect de la qualité des raisins.